Partager des idées, pourquoi faire ?

Aujourd'hui nous faisons face à un désintérêt grandissant pour la chose publique.

Abstentionnisme, votes blancs, les électeurs ne se sentent plus assez représentés par les dirigeants politiques.

Il faut dire que les ouvriers et les employés, qui constituent la moitié des actifs en France, ne représentent que 5 % des députés à l'Assemblée nationale...

Cette non-représentativité affecte également les jeunes, les femmes, les minorités. Elle concerne l'ensemble des institutions politiques où ces catégories font rarement partie du personnel dirigeant.

Le même problème se pose au sein des partis politiques...

Sur le plan local, l'exercice d'un mandat nécessite des compétences de plus en plus étendues, cela à la suite de la décentralisation. Il en résulte une professionnalisation des élus locaux.

L'ensemble de ces facteurs crée une coupure entre les professionnels de la politique et les populations.

Il est certes difficile d'assurer la cohérence dans une société qui est hétérogène. Or la démocratie est une activité collective dont la fonction essentielle est de « faire société ».

 

A Darnac

A Darnac

Voilà pourquoi il nous semble si important de mettre en place aujourd'hui et de façon durable un système d'échanges d'opinions et de partages d'idées, cela afin de nourrir la pensée politique et de l'enrichir mais aussi d'être certains, en tant qu'élus, de répondre à des besoins, d'offrir des projets cohérents avec la réalité que nous vivons, que vous vivez au quotidien dans notre vallée.

Nous sommes un territoire rural, nous avons une spécificité qui nous est propre.

Nous sommes reliés de fait à la Communauté d'agglomération "Pays de Foix-Varilhes" mais n'oublions pas l'identité qui est la nôtre, une identité en mouvement, agrémentée sans cesse par les mouvements de population, enrichie par l'acculturation des nouveaux arrivants.

Alors parlons-en.

Débattons ensemble.